Les photos viendront peut etre... mais la malchance s'est acharnée pour cette chasse.

50kms de retard sur les cellules, les appareils photos pas réglés... bref, à oublier rapidement!

Toutefois, la LCL tres basse a permis de former des cellules impressionnantes. On peut imaginer des phénomènes tourbillonaires masqués dans ces bases qui frolent le sol mais aussi les fortes précipitations.
Sur la Seine Maritime, rien ne voulut exploser, il a fallu aller à l'est d'Amiens pour voir de jolies cellules orageuses.

D'autres chasseurs, ont eu apparemment beaucoup plus de chance que moi.

Les photos ne sont pas publiables... attendons la prochaine sortie :)